Mandalas

« L’initiation du mandala de Kalachakra est l’une des plus importantes du bouddhisme car elle prend tout en compte : le corps et l’esprit humain, l’aspect extérieur total, cosmique et astrologique. Par sa pratique complète, il est possible de réaliser l’Eveil en une vie. Nous croyons fermement en son pouvoir de réduire les tensions, nous l’estimons apte à créer la paix, la paix de l’esprit et par conséquent la paix dans le monde ». Le 14ième Dalaï Lama en 1993.

C’est une représentation symbolique des énergies et du fonctionnement de l’univers en interaction avec notre fonctionnement psychique. Il sert de support à la méditation, à la connaissance de soi, au développement spirituel et à la relation. Mandala, terme sanskrit, signifie « cercle, disque avec une idée d’achèvement ». Si nous prenons le mot tibétain équivalent, dKil-khor, nous rajoutons en plus la notion de centre et de circonférence/périphérie avec une idée de complétude et d’interdépendance entre le centre et la périphérie. Le système solaire est donc un mandala tout comme le corps humain ou le fonctionnement de l’esprit et du psychisme. Par une pratique progressive et régulière, une transformation de soi s’opère en douceur tout en apportant un équilibre au quotidien, une communication et un soutien intérieur.

Ondes de forme

Toutes les formes émettent des ondes. Une onde de forme est souvent un dessin composé de formes géométriques, de symboles que l'on appelle parfois dessin dynamique. Un symbole exprime, malgré sa simplicité, une réalité dense. Il est la synthèse d'un univers de concepts, d'idées et de phénomènes. L'action et la puissance des ondes de forme dépendent de la forme elle-même. Plus une forme sera épurée et régulière, plus son influence sera grande car elle se rapprochera des archétypes cosmiques.

Nous retrouvons ces formes géométriques pures dans la nature : le cercle, le carré, la spirale, le triangle, l'étoile… Certaines formes jouissent aussi d'une grande force car elles ont été nourries au sein de traditions ancestrales : le yin-yang, la fleur de vie, les solides de Platon… Les ondes de forme sont aussi souvent liées à la géométrie sacrée.

Shri Yantra

Les yantras sont des instruments facilitant la concentration. Le Shri yantra, le plus célèbre d'entre eux est une figure formée par la rencontre de neuf triangles, dont cinq, avec le sommet tourné vers le bas, représentant la Shakti (principe féminin), et les quatre autres pointant vers le haut, Shiva (principe maculin). Le Shri yantra est un modèle symbolisant la forme propre de l'énergie primale et sa puissance, ainsi que la forme de l'univers, c'est à dire les diverses étapes de la manifestation de cette énergie.
Chaque figure géométrique qui les compose a sa propre signification :

  • le point central (bindu), l'énergie
  • le triangle équilatéral pointe vers le bas (Shakti Kona, aspect féminin), l'eau
  • le triangle équilatéral pointe vers le haut (Shiva Kona, aspect masculin), le feu
  • le cercle (chakra), l'air
  • le carré (bhupura), la terre
  •  la fleur de lotus, (padma), la pureté.

Disponible à la vente

Mandala mis en couleur, 20x20 encadré d'une baguette couleur                          15€

Mandala dessiné et encadré, 15x15, 20x20, 30x30                                                20€, 40€, 60€

Mandala dessiné et encadré, diverse dimension                                                     prix variables